Les arbres sont plus utiles vivants que morts pour le climat et la biodiversité

Les scientifiques et économistes soussignés félicitent chacun d’entre vous pour les objectifs ambitieux que vous avez annoncés. Les États-Unis, l’Union européenne, le Japon et la Corée du Sud pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. La préservation et la restauration des forêts devraient être des outils clés pour atteindre cet objectif

Ne laissons pas détruire nos forêts

La politique forestière nationale est décidée par l’Etat conformément au code forestier, qui fixe les objectifs à respecter. Elle est ensuite déclinée au niveau local. Actuellement rien n’est prévu pour répondre aux demandes de la Convention citoyenne pour le climat et les injonctions parfois contradictoires permettent de justifier des pratiques peu respectueuses des intérêts environnementaux et sociétaux.

Nos actions pour contribuer à entretenir la forêt

L’A.E.V. n’ayant pas encore lancé, avant le premier épisode pluvieux de l’automne, les actions de nettoyage des noues pavées et des rigoles qui préviennent le ravinement des allées, l’ADFEEN vient de le faire en urgence pour les allées les plus fréquentées et poursuivra son action bénévole tant que l’A.E.V. ne le fera pas.

Jardin-forêt : un projet pour Ecouen ?

En étageant les cultures et en diversifiant les espèces nous pouvons créer en quelques années un système très productif, où seules la mise en place et la cueillette demandent un peu de travail : 13 tonnes de nourriture de qualité à l’hectare sans intran ni mécanisation, près du double de la culture du blé dite « conventionnelle » ou « moderne », tout en stockant du carbone dans le sol et en régénérant la biodiversité…

PLU ECOUEN ADFEEN UPB CPPES

Monsieur le Commissaire enquêteur, Pour conclure après mes trois premières contributions que vous voudrez bien remettre ensemble dans le site de l’enquête publique pour laquelle, vous en convenez, j’ai beaucoup travaillé et beaucoup apporté, je vous résume ci-dessous...